Les cathédrales de style gothique peuvent se décliner en style ordinaire et flamboyant. Cette période architecturale a produit des cathédrales particulièrement impressionnantes.

Caractéristiques architecturales des cathédrales gothiques

Pendant la période gothique, les cathédrales comportent des voûtes des ogives croisées. Les nervures des colonnes s’entrecroisent tout en haut de la voûte. Cette dernière est souvent composée d’arc brisés.

Les voûtes ont un rôle esthétique et fonctionnel. D’un point de vue esthétique, elles aident à éviter que la masse importante de ces cathédrales soit concentrée sur les murs porteurs de la structure. Ce sont les poteaux apparents ou cachés qui supportent la cathédrale et non les murs.

Les voûtes permettent également d’avoir de beaux bâtiments dont les sommets semblent flotter dans les airs.

Cet aspect aérien de la cathédrale est aussi perceptible à l’extérieur grâce aux arcs-boutants qui ressemblent à des pattes d’araignée, elles achèvent de transférer la masse de la lourde structure.

La cathédrale d’Amiens construite en Picardie au XIIIe siècle est un des exemples de style gothique.

La période gothique suit la période romane. Après avoir construit des cathédrales massives, les maîtres d’œuvre veulent à présent réaliser des cathédrales simultanément plus larges, mieux éclairées et plus hautes.